?

Log in

Rebecca
27 June 2010 @ 09:10 pm
 Hello, hello. Toujours de bonne humeur, toujours trop chaud, Life's good. 

- Donc, bref debriefing de ma première participation aux nuits de l'écriture, orchestrées par la working-girl gabytrompelamor . Ben, je suis mitigée. Tant sur le plan du principe (enfin, de la manière dont je l'ai vécu, le principe en lui-même, je n'ai rien à redire ^^) que sur le plan de ma "production".
J'ai donc bien entamé ma nouvelle sur le meurtre du boucher, j'en suis à 2110 mots, en 2 heures, c'est plutôt honnête. Pour le fond, bof. C'est marrant, je n'avais pas du tout ressenti ça lors de ma participation au Nano 2008, mais là j'ai eu l'impression d'écrire pour écrire. Parce que, bon, c'est aussi ma faute, mon synopsis était incomplet et pas assez détaillé pour les parties existantes. Et du coup, j'ai eu la désagréable impression d'écrire pour meubler, simplement parce que je ne devais pas m'arrêter d'écrire. Enfin, j'avais le droit, hein, mais étrangement j'ai mal supporté la pression du nombre de mots. 
Et au-delà de ça, même si tout le monde est très accueillant et très sympa, je ne me suis pas vraiment sentie à ma place. Je ne sais pas pourquoi, et je n'ai rien à reprocher à qui que ce soit, mais je n'étais pas totalement à l'aise. 
Donc le bilan serait que c'est une excellente initiative, mais qui ne doit pas correspondre totalement à ma façon de fonctionner. Et ça a eu aussi le mérite de me faire réaliser le fait que je ne parviendrais pas à me plonger totalement et entièrement dans une histoire tant que je n'aurais pas bouclé mon roman. Cette impression d'inachevé me file le bourdon. 
Je reparticiperai peut-être, toujours est-il. Mais avec un synopsis béton et en me déconnectant de la chatbox, qui m'a bien trop déconcentrée !  

- J'ai recherché la fraîcheur du cinéma, cet après-midi, tout en profitant de la fête du cinéma. J'ai donc commencé avec Shrek 4, le dernier volet, en 3D qui passait en avant-première au Gaumont Parnasse. Ben, il y a certains moments hilarants (l'âne et surtout, surtout, le chat potté qui se transforme en chat potelé, bon sang, ce que j'ai pu glousser !). Dans l'ensemble, on passe un très bon moment, j'ai simplement regretté qu'il manque toute la folie potache des deux premiers épisodes (le 3 était moins bien, à mon avis). 

J'ai enchaîné avec Sex & the city 2, qui là, m'a extrêmement déçue. Fan de la série, j'avais trouvé le premier film assez bien fichu, drôle et émouvant. Ben celui-là ... Aucune intrigue un tant soit peu recherchée, le seul fil rouge du film c'est "on est belles et on le sait, et surtout, surtout on le montre bien fort à l'écran". Et bon sang, je suis navrée mais elles commencent à vieillir un chouia trop pour continuer de jouer les fashionistas. Ce n'est que mon avis, mais tout est feint, dans ce film. Même les relations font "fausses" (il suffit de regarder la manière dont Charlotte et Harry se regardent et parlent à leurs filles pour ne pas y croire une seconde). On ne croit pas non plus au Big/Carrie, ce n'est qu'un couple d'apparat. Miranda est plus émouvante, plus mesurée. Samantha est fidèle à elle-même tout en évoluant, c'est rafraîchissant (et très drôle, la scène finale du souk m'a beaucoup faite rire ^^). Mais le film en lui-même n'est qu'une succession de photos, de très jolies photos. Mais 2 heures et demi de diaporama, c'est trop pour moi, là ! 
Et en plus, j'avais deux jeunes pétasses qui rigolaient comme des cochonnes et qui balançaient des gémissements et des "bâtaaaaaard" à chaque scène. * zen, rebecca, zen*. 

Voilà pour ma journée ^^. Maintenant, je continue d'organiser l'enterrement de vie de jeune fille de ma grande soeur, fiou ! 
Bisous, m'sieurs dames. 
 
 
Humeur: relaxedrelaxed
Musique: Argentine-Mexique sur RMC
 
 
Rebecca
18 June 2010 @ 06:00 pm
Snuf  
 Bon nouvel épisode concert. 

- Hier matin : meilleure amie envoie un texto à Rebecca "des places pour U2 à 70€, ça t'intéresse?" -> Rebecca pleure, parce que, U2, complet en 15minutes dès la mise en vente des places, et groupe dont elle est fan depuis trop d'années pour les compter. LE GROUPE. 
Ils envoient la demandent, etc. 
- Ce matin : meilleure amie envoie un second texto à Rebecca "désolée, y'en avait plus ...". Rebecca re-pleure, parce qu'elle s'y voyait déjà. 


Je suis une fan, dans tout son pathétisme. 

N'empêche, si vous pouvez avoir des places, par l'ami d'un ami d'un ami, dans la pelouse, les gradins, n'importe où, je suis preneuse. Je suis trop malheureuse >.< (j'irai par sur Ebay ou ce genre de conneries, trop peur des fakes). C'est débile, hein ? Un jour, je ferai un post sur ce qu'a toujours représenté la musique dans ma vie. Sur ce qu'ont, particulièrement, toujours représentés U2, Muse, Les White Stripes et Indochine dans ma vie. Le carré gagnant, les infaillibles de Rebecca, toujours ! 




Heureusement que Fulbert est d'une choupitude à tomber aujourd'hui. On est seuls au bureau, je lui saute dessus ? 
 
 
Lieu: Au bureau
Humeur: disappointeddisappointed
 
 
Rebecca
 Bien, tandis que je maudis le café trop fort pris ce midi, qui fait présentement battre mon coeur à 110 battements minutes alors que je suis vautrée sur mon lit, j'en profite pour faire un billet pub non sponsorisé ^^. 

Il s'agit d'un roman qui s'appelle Entrechats, de Cécile Duquenne. 
Résumé :
Lorsque la dépouille d’un sphinx est retrouvée dans le désert, c’est l’occasion rêvée pour Khephren, jeune étudiant en magibiologie, de percer le mystère de ces animaux que l’on dit proches des anciens dieux.
Mais à l’heure où magie et technologie se côtoient, et parfois s’affrontent, ses découvertes suscitent inquiétude et convoitise. Prêts à tout pour s’emparer les premiers de la puissance des sphinx, Traditionalistes et Techs font payer à Khephren le lourd tribut du savoir.
Tandis que le braconnage des sphinx prospère, la magie s’amenuise… Surgit alors du désert une aide inespérée : les envoyés des dieux marchent de nouveau parmi les hommes.

Couverture (je la trouve magnifique, personnellement) : 


Il coûte 23 euros, est disponible ici, et vous trouverez même le premier chapitre en lecture en ligne gratuite, ce qui est une excellente chose à mon avis, puisqu'on peut avoir un aperçu détaillé du style et de l'histoire, et que ça donne envie de lire la suite. Allez, je vous le mets même en lien direct, chuis sympa ! :p

Et puis, parce que c'est important, l'auteur est une chouette fille, célèbre sous le pseudo de gabytrompelamor , et qu'elle a beaucoup, beaucoup de talent (j'ai eu pas mal l'occasion de la côtoyer sur quelques communautés lors de nos jeunes années :p). 

Voilà pour une pub méritée, je vais moi-même me procurer mon exemplaire d'ici juin ou juillet, hihiiii ! 

Bonne soirée tout le monde

Rebecca, qui tente de calmer son coeur à coups de respirations ventrales. 
Tags:
 
 
Lieu: Chatillon
Humeur: happyhappy
Musique: Les bruits caractéristiques d'un soir d'été tranquille
 
 
Rebecca
09 May 2010 @ 04:10 pm
Je ne suis pas terriblement fan de poésie (phrase horriblement généraliste, j'en suis navrée). Evidemment, la poésie me touche. Les sonnets de Shakespeare, Les contemplations de Hugo, les élégies d'un peu partout. Mais je ne lis pas de poésie spontanément. 
Pourtant, il y a ce poème ... Je ne sais plus dans quelles circonstances je l'ai lu pour la première fois. Quelques années plus tard, je l'ai relu, avec une impression de déjà-lu, de pas suffisamment apprécié. Depuis, je le relis régulièrement, quand certains côtés de ma personnalité largement dominants m'agacent et me handicapent. 

Il meurt lentement, Pablo Neruda. 
Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n’écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver
grâce à ses yeux.


Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider.


Il meurt lentement
celui qui devient esclave de l'habitude
refaisant tous les jours les mêmes chemins,
celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur
de ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.


Il meurt lentement
celui qui évite la passion
et son tourbillon d'émotions
celles qui redonnent la lumière dans les yeux
et réparent les coeurs blessés


Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap
lorsqu'il est malheureux
au travail ou en amour,
celui qui ne prend pas de risques
pour réaliser ses rêves,
celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
n'a fui les conseils sensés.

Vis maintenant!

Risque-toi aujourd'hui!

Agis tout de suite!

Ne te laisse pas mourir lentement!

Ne te prive pas d'être heureux!
Tags:
 
 
Lieu: Chatillon
Humeur: guiltyguilty
Musique: Un silence fort apprécié !
 
 
Rebecca
25 April 2010 @ 06:54 pm

Vous croyez que je devrais demander des droits d'auteur ? Ou des droits de cactus ?  
 
 
Humeur: crazycrazy
 
 
 
Rebecca
22 April 2010 @ 09:45 pm
 19h22 - Bus 194, direction Chatenay Malabry

Discussion entre trois bobos branchés, moyenne d'âge estimée : 19 ans (à la louche)
Fille : "Non mais j'ai un pote qui a envoyé un bouquin qu'il a écrit chez Gallimard, il attend la réponse !"
Mec 1 : "Trop coool !"
Mec 2 : "..." (regard vitreux)
Fille :"Mais je l'admire trop, t'vois !"
Mec 1: "Trooop !"
Mec 2 : "..."
Fille: "T'vois, j'ai essayé d'écrire un livre, une fois, mais j'ai abandonné, t'vois"
Mec 1 : "Ah ouaaais."
Mec 2 : "Moi j'préfère composer une chanson à la gratte, t'sais". 
Gloussements généraux. 

Plusieurs minutes plus tard : 
Mec 1 : "Ouais, elle est trop bizarde, c'te meuf"
Fille : "Bizarde ???"
Mec1 : "Ben ouais, le féminin de bizarre"


Le bus, c'est instructif. Et comme mon mp3 m'a lâchée, j'ai même plus Souchon pour couvrir ces conneries. Pfff. 
Tags:
 
 
Humeur: apatheticapathetic
 
 
Rebecca
09 April 2010 @ 11:50 pm
1 - Aujourd'hui, dans le metro, ya un jeune méchu (mais si, 17 ans, jean slim et mèche fashion) qui s'est coincé la mèche fashion entre les portes du metro ... Tout un entre-deux stations à le regarder se désarticuler ... Jouissif. 
2 - 1er poster "cactus-designed" affiché dans un Marionnaud de Paris ... Grou. 
3 - Fructis a sorti un shampooing pour survivor au cactus. J'ai failli m'étouffer avec mon gressin au sésame, en tombant sur cette pub. 
4 - jufachlo a encore obtenu un truc incroyable de moi. Et j'me suis jetée toute seule dans la gueule du ju loup. Ca va se terminer en Conte Novella délirante, cette histoire. Si ça peut faire revenir madame Watermine l'inspiration, je prends. M'enfin. Mêmes les astres et le cosmos m'y forcent ! :p
5 - Demain, journée boulot : article à écrire, je suis très en retard, bouh ! Mais j'ai bien envie d'aller me coller en terrasse à St Michel, moué. Bouh !
6 - J'adore cette période où je recommence timidement à dormir la fenêtre ouverte, où la fraiche me réveille aux premières heures du jour, et où je m'enfouis sous ma couette pour me rendormir. 
7 - Souchon m'accompagne partout et tout le temps, depuis quelques jours. Quelques années, bon XD. C'est quand qu'il refait sa tournée ? :)
8 - Toute cette histoire à propos de Michael jackson me fait penser à chaque fois au sketch des inconnus : "Robert est vivant !" * rigole *
9 - Je pense que je vais m'embarquer sur le navire Six Feet Under d'ici peu. Pour Michael C. Hall, d'abord. Et parce que beaucoup de gens me l'ont recommandée. Et puis aussi parce que Sia fait la bande-son du dernier épisode de la série avec son merveilleux "Breathe me". 
10 - Comment j'adore les podcasts des histoires extraordinaires de Bellemare ! Bellemare * envoie des coeurs *
 
 
Lieu: Chatillon
Humeur: amusedamused
Musique: Souchon - Je chante un baiser
 
 
Rebecca
07 April 2010 @ 11:18 pm
 Bon sang de bon sang de bon sang

Je refuse d'assumer le fait que je viens de passer 1/2h à jurer et taper frénétiquement sur la touche X sur cette c******* de jeu à la c**.
Et pourtant, les jeux videos et moi, ça fait 459.

* y retourne en jurant * 



Edit de 23h51 : Je renonce. Et je regagne le droit de récupérer ma dignité (qui était jusque là étalée mollement sur la touche X). Gromph. 
 
 
Humeur: geekygeeky
Musique: Le toumtiloum horriblement agaçant du jeu
 
 
Rebecca
06 April 2010 @ 10:10 am
 Bonjour ! 
Cette semaine est une nouvelle semaine : oublions les crasses crasseuses du week-end et repartons sur des bases bisounours bien plus saines et rentrons donc la tête dans un trou de taupe. 

Les "parisiennes" de ma f-list, s'il vous plaît, mes chéries magnifaïques : 
Connaissez-vous une piscine parisienne : 
- à l'hygiène correcte
- pas bondée le soir après le travail ou le dimanche, le week-end en général
- aux vestiaires individuels
- aux casiers sûrs
- avec plusieurs lignes de nageurs



Je ne suis qu'une sale exigeante, mais si vous pouvez m'aider, vous sauverez ma vie et tordrez le cou de mes tensions diverses et variées ...
* sourire plein de dents *
Tags:
 
 
Lieu: Au bureau
Humeur: exhaustedexhausted
 
 
Rebecca
30 March 2010 @ 02:28 pm
 Encore un ! 

La tendance du moment (et qui dure depuis un bout de temps) : critiquer le gouvernement, c'est biiiiiieeeen. C'est politiquement correct. Vas-y, insulte le président, mon chéri, c'est ça, la droite, c'est bouuuuuuuh ! La gauche, c'est biiiiiiieeen !! 
Droite : méchante !
Gauche : gentille ! 

Bon, vous avez compris l'idée :p
Loin de moi l'idée de vouloir lancer un débat politique, hein, du tout ! Seulement, cet espèce de politiquement correct qui consiste à cracher sur Sarkozy me débecte chaque jour un peu plus. Oui, il a dit à NY qu'en France on était en avance sur le système de santé. Tout le monde s'agace, après ça. Pourquoi, c'est pas vrai ?

Bon sang, ça m'énerve ! 
Ouf, coup de gueule passé ^^ (au passage, j'ai rien contre les gens qui ne l'aiment pas pour des raisons politiques ou personnelles. J'en suis pas terriblement fan, non plus. C'est le côté "tendance" de la chose, qui m'agace). 

Ah, et pour parfaire mon post, comme c'est pas politiquement correct d'être à droite, je précise que je suis (vraiment) une centriste-écolo convaincue ^^ (ce que j'étais triste, quand Bayrou n'est pas passé au premier tour >.<)

(Je sais, LJ c'est pas fait pour être politique ... mais quand j'en entends qui menacent de quitter le pays si Sarko est réélu, ça me fait doucement rigoler. On s'en fiche pas mal, que tu quittes le pays, dégage, bon débarras XD)
Tags:
 
 
Humeur: angryangry